CANNABIS EFFETS SECONDAIRES SUR LE LONG TERME (VOSTFR)

L'ACADÉMIE DU CANNABIS THÉRAPEUTIQUE

Formation gratuite en français en ligne sur le cannabis thérapeutique.

Le 8 février 2019 la première plate-forme européenne de formation gratuite en ligne sur le cannabis à usage médical, a été lancée.https://ladct.fr/
La plate-forme de formation a été mise au point par les experts les plus érudits d'Europe en matière de cannabis à usage médical. Elle va désormais conclure des partenariats avec les meilleurs médecins spécialistes français pour produire des modules d'apprentissage approfondi sur des sujets essentiels, axés sur le cannabis à usage médical.
Alors que la France compte près de 226 000 médecins, qu'elle voit un intérêt croissant de la part des patients qui cherchent désespérément des solutions alternatives au traitement et doit faire face à la gestion des maladies chroniques, le moment est venu de former les médecins.
Actuellement, il existe 12 modules de formation de tout petit format qui apportent des conseils essentiels sur tous les aspects de cette option de traitement de plus en plus pertinente. Les sujets abordés englobent le contexte du système endocannabinoïde, les utilisations médicinales du cannabis, depuis les indications neurologiques jusqu'aux troubles de santé mentale et les troubles gastro-intestinaux. Les modules comprennent des conférences vidéo, des animations, des illustrations interactives et de brefs quiz (tests). https://ladct.fr/

wikipedia Cannabidiol CBD cannabis fleur de cbd

Le cannabidiol (CBD) est un cannabinoïde présent dans le cannabis. Il est le deuxième cannabinoïde le plus étudié après le THCet a une concentration (en % de matière sèche) de 0,1-2,9 %2 . Il est présent dans trois médicaments : le Sativex, l'Epidiolex et le Cannador. Le cannabidiol module les effets du THC. Il aurait également des propriétés psychoactives mais de plus amples études scientifiques objectives doivent être menées pour clarifier ces effets sur le fonctionnement cérébral.

Il a montré des effets sédatifs chez l'animal3. D'autres recherches montrent également que le CBD augmente la vigilance4. Il pourrait faire décroitre le taux d'élimination du THC dans le corps en interférant dans son métabolisme dans le foie. Le cannabidiol est un produit très lipophile et se retrouve dans le lait maternel. Il aurait également un effet sur les récepteurs à la nicotine et jouerait un rôle dans l'arrêt et le sevrage du tabac.

Médicalement, il est utilisé pour traiter les convulsions, l'inflammation, l'anxiété et les nausées, ainsi que pour inhiber la croissance des cellules cancéreuses5. Des études récentes ont démontré qu'il serait efficace dans le traitement de la schizophrénie6, qu'il pourrait également soulager les symptômes de la dystonie7,8. Des recherches sont en cours comme traitement contre l'épilepsie.

Culture de cannabis CBD en aquaponie

Le cannabis et l’aquaponie

Chaque jour se développent de nouvelles techniques de culture du cannabis, celle ci étant toujours plus répandue au niveau mondial.

L’aquaponie est basée sur l’harmonie entre l’aquaculture et l’hydroponie. définissent l’aquaponie comme l’élevage de poissons et la culture de plantes dans un même système de recirculation fermé.

Cette technique est parfaitement adaptable à nos cultures de cannabis, permettant d’obtenir une récolte de qualité maximale, cultivée dans un système hydroponique mais présentant un goût et un arôme comparables à une culture organique en terre. Il est maintenant temps de choisir votre meilleure variété de marijuana et de vous initier à ce nouveau système de culture.

Dans ces systèmes, les poissons enrichissent l’eau en nutriments grâce à certaines bactéries qui dégradent leurs déjections et les transforment ainsi en aliments assimilables par les plantes. Les bactéries décomposent effectivement ces matières de manière parfaitement adaptée pour nourrir nos plantes de cannabis.

En créant un système de re-circulation hydroponique nous pourrons ainsi alimenter les plantes en diminuant le niveau de toxicité du réservoir d’eau dans lequel vivent les poissons. Le système hydroponique où s’épanouira le système racinaire se situe au dessus du bac, et agira comme bio filtre en améliorant la qualité de l’eau qui retournera ensuite dans le bac des poissons, débarrassée d’une partie des sels qu’elle contenait.

Bud de cannabis cultivé en aquaponie

Bud de cannabis cbd cultivé en aquaponie

  • Sélection des plantes de cannabis cbd: nous devrons nous orienter en toute logique, vers les variétés les plus adaptées aux systèmes de culture en hydroponie. Les hybrides Sativa-Indica, comme par exemple la variété Amnesia  , expriment généralement leur plein potentiel dans ces milieux de culture.

L’aquaponie est compatible avec de nombreuses autres techniques de culture, comme par exemple le SOG ou le SCROG.

  • Sélection des poissons: Dans les systèmes aquaponiques différentes espèces sont utilisées, d’eau froide comme d’eau chaude. Les plus courants sont Carassius auratus auratus (poisson rouge) et Cyprinus carpio (carpe koi), pour eau froide et Astronotus Ocellatus (poisson oscar) ou Siruliforme (poissons chats), pour eau chaude: avec ces espèces il faudra utiliser une résistance thermique aquatique.
Astronotus Ocellatus (poisson oscar)

Astronotus Ocellatus (poisson oscar)

Il faut privilégier les espèces résistantes qui ne feront pas cas des conditions fluctuantes de l’eau, telles que le PH, la température, l’oxygène et les solides dissolus. Pour cela le Poisson Oscar (Astronotus Ocellatus) est un excellent choix, avec sa croissance rapide et son appétit vorace sans limite.

  • Qualité de l’eau: Les systèmes de culture aquaponiques demandent un contrôle total de la qualité de l’eau. Les paramètres pour assurer cette qualité comprennent les taux d’oxygène dissous, de dioxyde de carbone, d’ammoniac, de nitrates, de PH, de chlore, etc. Les caractéristiques exactes dépendront des espèces de poissons ainsi que des plantes à cultiver.
  • Biofiltration des solides en suspension: Les rejets de ce type de système contiennent des nutriments solides dissous et autres sous produits. Les filtres biologiques sont prévus pour capter ces solides dissous dans l’eau en facilitant le processus de nitritification et en convertissant ces solides en nutriments disponibles pour les plantes. Ce travail est essentiel pour un bon déroulement de la culture.
  • Processus de nitritification: C’est l’une des conditions les plus importantes pour que le système fonctionne correctement, réduisant la toxicité de l’eau pour les poissons et permettant à l’ammoniac de se transformer en un riche fertilisant pour nos plantes de cannabis.
  • Grâce aux nitrosomonas qui transforment l’ammoniac en nitrate et aux nitrobactéries qui recyclent les nitrites en nitrates la boucle se complète et les plantes se nourrissent de l’eau de l’aquarium en réduisant la teneur en ammoniac de l’eau, qui serait dans le cas contraire, mortel pour nos poissons. Ces bactéries agissent également comme protecteur de racines.
  • Proportion: La proportion se réfère au volume d’eau dans le réservoir des poissons par rapport au volume total du milieu hydroponique. La proportion est habituellement de 2 pour 1, c’est à dire que le volume de l’aquarium doit être deux fois supérieur à celui du système de culture.

Installation et matériel de culture de cannabis cbd en aquaponie:

Système aquaponique de culture d'intérieur

Système aquaponique de culture d’intérieur

Système de culture hydroponique: Il existe de nombreux modèles et méthodes, il faudra choisir celui qui s’adaptera le mieux à l’espace disponible pour réaliser cette culture. Tenez simplement en compte que la proportion entre l’aquarium et le système de culture doit être de 2 pour 1. Certains accessoires, faciles à se procurer, seront utiles pour réussir à maintenir un système aquaponique épanoui, pour la flore comme pour la faune qui le composent.

Aquarium: Vous pouvez utiliser n’importe quel réservoir suffisamment résistant pour supporter la pression de l’eau. Pour les cultures sous lumière artificielle il sera toujours préférable d’utiliser un aquarium transparent pour que les poissons soient visibles, et ainsi s’assurer un meilleur effet esthétique pour vos fleur de cbd

Terpènes

Les terpènes sont des molécules aromatiques responsables des odeurs des plantes: Lavande, Menthe, Eucalyptus mais aussi le Cannabis CBD doivent ainsi leur parfum intense à une concentration importante en terpènes.

Qu'il s'agisse de repousser des prédateurs ou d'attirer des insectes pollinisateurs, les plantes ont ainsi développé ces molécules aromatiques pour jouer de nombreux rôles.

Le cannabis CBD  présente ainsi différents parfums selon les combinaisons de terpènes composant son profil aromatique, tantôt citronné  tantôt floral .Les terpènes jouent également un rôle dans les effets produits par la marijuana CBD, modulant les effets des différents cannabinoïdes: le Linalool est ainsi réputé pour son effet relaxant, tandis que le limonène est plutôt stimulant.disponible  chez nous à Fleur de CBD

L'usage thérapeutique du cannabis jugé « pertinent » par le comité d'expert français qui s'est penché sur la question

S’agit-il d’un premier pas vers l’autorisation du cannabis thérapeutique en France ? S’il est encore trop tôt pour l’affirmer, force est de constater qu’une étape a bien été franchie ce jeudi 13 décembre, avec cet avis favorable délivré par le comité d’experts qui s’est penché sur la question.

 

Désignés par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), ces derniers jugent en effet « pertinent d’autoriser l’usage du cannabis à visée thérapeutique dans certaines situations cliniques et en cas de soulagement insuffisant ou d’une mauvaise tolérance des traitements accessibles ».

 

Les 13 membres du comité ont établi une liste qui recense plusieurs cas cliniques particuliers dans lesquels la plante de cannabis pourrait s’avérer utile pour les patients.

 

Ainsi, en cas de douleurs réfractaires, d’épilepsies sévères et pharmacorésistantes, ou encore de spasticité provoquée par la Sclérose en plaque, le cannabis représente un traitement crédible, selon les experts. L’usage thérapeutique est également recommandé pour des soins de support en oncologie mais aussi dans certaines situations de soins palliatifs.

Si l’on s’en réfère aux chiffres communément admis, ce sont au total plusieurs centaines de milliers de patients, souffrant de ces pathologies, qui pourraient donc bénéficier d’un usage thérapeutique.

Le comité se montre favorable à une « évolution de la législation »

 

Le comité se montre par ailleurs favorable à une « évolution de la législation » en vigueur, à condition toutefois que celle-ci soit très sérieusement encadrée. Il est notamment conseillé de ne pas autoriser l’inhalation du cannabis qui ne devra pas être fumé, en raison des risques que cela pourrait comporter pour la santé.

 

Les experts préconisent également qu’un suivi rigoureux des patients, via un « registre national », soit mis en place afin d’évaluer au mieux le « bénéfice-risque » du cannabis thérapeutique.

 

Cet avis favorable devra néanmoins être confirmé par l’ANSM qui décidera « dans les prochains jours (…) des suites à donner à ces travaux », avant d’annoncer sa décision. Si l’agence venait à suivre les recommandations du comité, on pourrait alors parler d’un véritable feu vert.

 

Rappelons qu’en France, seul un médicament à base de cannabis a pour l’heure obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM), en 2014. Il s’agit du Sativex, un spray buccal destiné à soulager les raideurs et contractions musculaires des personnes souffrant de sclérose en plaques. Toutefois, celui-ci n’est toujours pas commercialisé en raison d’un désaccord sur son prix de vente entre les autorités sanitaires et le laboratoire pharmaceutique qui le produit.

 

Les patients français faisant usage du cannabis thérapeutique sont donc souvent contraints de s’en procurer illégalement, avec tout ce que cela implique de risques quant à la qualité du produit. D’autres en revanche préfèrent se rendre dans des pays limitrophes où le cannabis médical est autorisé, comme la Suisse par exemple.